1993

Pascal JACOB, dirigeant de 1993 à 2010 : L'aboutissement d'une stratégie industrielle, capitalistique  et digitale en 7 actes ...

Pascal JACOB, fils de Charles, assure la direction technique de l'entreprise familiale de 1983 à 1993. Il prend la direction générale de l’entreprise en 1993 qui devient JACOB Structures Bois S.A.

Ancien élève de l'école du Bois de Mouchard, puis de l’école des Travaux Publics de Vincennes, Ingénieur IPF, disciple et collaborateur d’André FANJAT DE SAINT FONT (ingénieur centralien, expert international des structures bois et co-rédacteur du DTU CB71), il fut formé par ce dernier aux techniques d’expertises et de pathologie des structures bois.  C’est tout naturellement que, parallèlement à ses fonctions dans l’entreprise familiale, il crée en 1984 et développe jusqu’en 1998, ISB (Ingénierie Structures Bois), bureau d'études et d'ingénierie spécialisé en charpentes traditionnelles et lamellées-collées, bien connu des professionnels du secteur, notamment grâce à la publication des « Abaques ISB » vastes recueils encyclopédiques de calculs de structures bois (1985 réédités en 1987).

ACTE 1 : 1993 - 1998 : Production industrielle de composants de structure, numérisation du processus de fabrication, création du Groupe JACOB.

[ 1993 ] constitue un tournant majeur pour l'entreprise : Sans renier ses racines familiales et l'humanisme du charpentier, valeur fondatrice d'une certaine vision entrepreneuriale  Pascal JACOB abandonne progressivement entre 1994 et 1998 toutes les activités traditionnelles de charpentes, menuiserie, escaliers ainsi que les activités de chantiers. Il poursuit un objectif clair : devenir un des leaders nationaux des composants bois de structure industrialisés en proposant une offre complète de kits de charpentes. L'entreprise réalise plusieurs investissements de production, se dote d'un service commercial et d'un bureau d'études techniques performant.

 

[ 1995 ] Afin de bénéficier des moyens financiers adéquats qui lui permettront de déployer sa stratégie, Pascal JACOB ouvre, en 1995, le capital de l'entreprise et enregistre l'entrée de l'IDEB (Institut de Développement Economique de la Bourgogne, structure contrôlée par le Conseil Régional de Bourgogne) comme actionnaire minoritaire (1ère d'une série de cinq levées de fonds qui suivront jusqu'en 2009). Pascal JACOB entame alors la numérisation générale de l'entreprise en déployant l'une des premières GPAO de la profession (1996) et recrute, à ce moment précis, Dominique VILLATTE qui deviendra son plus proche collaborateur jusqu'en 2009.

 

En 1998, l'entreprise compte 30 salariés.

Presse à Commande Numérique Mitek (1997) - Usine de Rombois

Pascal Jacob

ENTREPRENEUR

  • LinkedIn Pascal JACOB
  • Twitter Pascal JACOB
  • Facebook Pascal JACoB
  • Chaine YouTube Pascal JACOB