top of page

Le Blog de Pascal JACOB

  • Photo du rédacteurPascal JACOB

Meilleurs Vœux pour 2024 à travers la charpente médiévale de Notre-Dame de Paris, symbole de durabilité et de robustesse !

Dernière mise à jour : 31 déc. 2023


Charpente de l'abside de Notre-Dame de Paris
Charpente de l'abside de Notre-Dame de Paris

La réouverture de Notre-Dame de Paris prévue le 8 décembre 2024 sera accompagnée cette année de nombreuses manifestations culturelles, expositions, conférences et événements consacrés à la cathédrale. Mais avant cette date qui demeurera, sans nul doute, historique, des dizaines entreprises et des centaines de compagnons devront relever le défi de la performance technique et technologique et celui du temps et de l'échéance de la fin des travaux désormais impérative...


Parmi ces acteurs, Les ATELIERS PERRAULT et les ATELIERS DESMONTS réalisent actuellement les charpentes médiévales du chœur et de la nef de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Le 8 septembre dernier, dans leurs ateliers de Saint-Laurent de La Plaine, leurs charpentiers ont oeuvré au montage à blanc de la charpente de l'abside. Il s’agit d’un ouvrage exceptionnel de la charpente médiévale avec ses enrayures, ses sablières courbes et tous les éléments qui la constituent pour lui donner cette forme si particulière connue de tous.


J'ai eu le plaisir de réaliser cette photo en illustration de cette carte de Voeux lors de cet évènement au droit du poinçon central de l'abside qui recevra dans sa partie extérieure la croix orientale ...


Lorsque vous entrez dans le cœur (chœur) de cet ouvrage semi-circulaire, le mot «forêt» prend tout son sens avec une densité et qualité exceptionnelle de bois (chêne) équarri à la main ...

Il faut rappeler ici à quel point les relevés d'une extrême précision exécutés en 2014 par Rémi Fromont et Cédric Trenteseaux ont été perçus après le terrible incendie des 15 et 16 avril 2019 comme un véritable trésor. Ce sont ces relevés qui ont permis de rebâtir dans un temps record ses charpentes médiévales "à l'identique".


Rémi Fromont, architecte en chef des monuments historiques, avait signalé à Benjamin Mouton, alors Architecte en Chef des Monuments Historiques (ACMH) en charge de la Cathédrale Notre-Dame de Paris qu'au-délà des nombreuses photos et scans (notamment ceux pratiqués par Andrew Tallon) il fallait absolument réaliser des relevés manuels très précis de la charpente de la cathédrale.


Le Ministère de la Culture précise sur son site : "Le relevé des charpentes médiévales est le fruit de deux ans de travail, dont un an sur site de janvier 2014 à janvier 2015, relevé mené à quatre mains par Rémi Fromont, architecte en chef des Monuments historiques et Cédric Trentesaux, architecte du patrimoine, dans le cadre de la formation de l’école de Chaillot (promotion Niemeyer, 2012-2014) qui forme, au sein de la Cité de l'architecture et du patrimoine, les architectes spécialisés dans la conservation et la restauration architecturales, urbaines et paysagères (DSA Architecture et Patrimoine) et les architectes et urbanistes de l’État. Le rapport a été remis en mai 2014 mais le relevé s’est poursuivi sur site pendant plus de 7 mois".


Charpente du Chœur. Relevé ©Rémi Fromont et ©Cédric Trenteseaux, 2014



Galerie de photos réalisées le 8/09/2023 à Saint-Laurent-de-la-Plaine (Maine-et-Loire - Ateliers Perrault) :


© Photo Pascal JACOB – 8 septembre 2023 – Saint-Laurent de la Plaine

Kommentare


bottom of page